Écrire à partir d’une citation

Virginie Despente (livre : baise-moi) : “Au début, on croit mourir à chaque blessure. On met un point d'honneur à souffrir tout son soûl. Et puis on s'habitue à endurer n'importe quoi et à survivre à tout prix.” Mais elle ne pouvait passer son temps à endurer, à survivre et à lutter. Non le coup... Lire la Suite →

Continue ta route

Bien sûr il faudra t'arrêter Soigner l'oiseau écroulé Sentir la douceur du printemps Accueillir en soi à l'aube La fleur qui éclore Voir les feuilles d'automne S’échouer et couvrir terre D’un tapis coloré S'enfoncer dans la terre mouillée d'hiver Et sentir sous ses pieds Toutes les graines ensevelies Toutes les promesses Prendre un bain de soleil... Lire la Suite →

Solitude

Être avec soi, c'est l'occasion d'être une part de soi, laisser exprimer ce que la société ne tolère plus, à juste titre, quoi qu’excessivement : la tristesse, la colère, la fragilité et le silence. Le silence de ne plus parler, le silence de s’écouter. Car nous sommes priés-es de tout meubler, chaque minute, chaque seconde, de... Lire la Suite →

les pauvres de générosité

Les pauvres de générosité ils jetteraient leurs bouteilles à la mer que de la donner au voisin mort de soif Ah ce ne sont pas des méchants, mais il est plus naturel pour eux de verser l'eau dans la mer que de la tendre au voisin Les pauvres de générosité laisseraient un gamin mort de... Lire la Suite →

Une femme, des cheveux… et des poux

La première fois que j’ai eu les cheveux courts c'était quand j’étais à la maternelle. On m'avait coupé les cheveux très courts car j'avais des poux. Je me souviens ça m'avait fait bizarre, personne ne m'avait dit que c’est joli, même si en revoyant les photos je trouve que c'était joli. Aussi toutes mes petites... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑